NICHOIRS et GÎTES.

Certains oiseaux comme les mésanges ont besoin de cavités d'arbres ou de murs pour installer leur nid. Ces derniers ayant tendance à se raréfier dans la nature, il nous faut donc essayer de leur offrir des gîtes susceptibles de pallier ce déficit naturel. Installons donc quelques nichoirs dans notre jardin. Dés le printemps vous serez aux premières loges pour assister au miracle de la vie renouvelée par des parents attentifs jusqu'à l'envol des oisillons. Comment fabriquer son ou ses nichoirs ? Quelques planches, quelques clous, un peu d'astuces, de la méthode et bien vite il ne vous restera qu'à bien placer votre nichoir dans le jardin.

Besoin d'un conseil pertinent ? ... consultez le site suivant... nichoirs.net et les nichoirs n'auront plus de secret pour vous.

Voir aussi l'article "les nichoirs" paru dans le journal de Steenwerck en cliquant sur Art-nichoirs.

Mesange noire-IMG_2283B

Certains oiseaux ne sont pas trés difficiles pour le confort d'un nichoir... un pot de fleur placé sur un support bricolé et hop... c'est adopté. Le moineau domestique fait partie des oiseaux vite satisfait d'un nichoir simple.

A chacun son nichoir: 

Nichoir fermé pour mésanges bleues et charbonnières. NIchoir ouvert pour rougegorge familier ou rouge queue.

Nichoir-boite à lettre-IMG_5259

Nichoir ouvert-IMG_5744

Nichoir-Hérisson-IMG_0189

N'oublions pas le Hérisson d'Europe qui passera l'hiver en hibernation... Préparons dans un tas de buches un peu d'espace entre ces dernières ou fabriquons lui un gite en bois. Un bon tas de feuilles à coté et il s'aménagera une chambre douillette contre le froid. Attention à partir de septembre ne visitez plus son gite... votre curiosité peut lui être fatale. Attendez patiemment les beaux jours il se réveillera pour ses promenades nocturnes dés que la température aura remonté suffisamment.

Une résidence d'été pour les chauves-souris.

L'hiver les chiroptères hibernent dans les caves, les greniers, vieux bâtiments ou grottes. Mais l'été les chauves souris peuvent loger derrière un volet ouvert ou un gite à chauves-souris.

REfuge Chauve souris-IMG_8129

Hotel à insectes-IMG_6064

L'hôtel à insectes, un élément architectiral indispensable dans votre jardin pour garantir la pollinisation des fleurs et des arbres fruitiers. La pollinisation est le mode de reproduction le plus commun pour de nombreuses plantes. Les insectes pollinisateurs comme les abeilles solitaires participent activement à ce processus sans s'en rendre compte lors de la préparation des loges accueillant leurs oeufs. Des fagots de tiges creuses de plantes sèches feront une excellente crêche pour les futures larves.

L'Osmie cornue, une des premières abeilles solitaires à l'oeuvre dés le premier rayon de soleil du printemps. Elle amassera un petit tas de pollen dans une tige creuse, y déposera un oeuf et refermera le logement avec un couvercle de boue qu'elle aura confectionné. Une tige creuse de 20cm peut ainsi contenir plusieurs chambres.

Osmie cornue-IMG_5864

Tas de bois-IMG_6066

Quelques petits tas de bois disposés ça et là dans votre jardin feront des logements et des garde manger pour de nombreux insectes et petits mammifères. C'est simple à faire, bon marché et cependant trés efficace... Pourquoi s'en priver ! 

compteur.js.php?url=2nqMJKKk%2FHU%3D&df=